25% de taux de conversion vs 2% en moyenne : notre cas chatbot 🤖

“Chatbot par ci, chatbot par là, moi j’y crois pas tellement… Rien ne vaut un humain !” Sur le plan philosophique, je suis assez d’accord. Mais le chatbot, si on est malin, peut vraiment augmenter le nombre de demandes entrantes, et ça c’est cool 👌

Commençons avec 2 chiffres :

  • 2% : c’est le taux de conversion moyen tous secteurs confondus des formulaires de contact

  • 25% : c’est le taux de conversion obtenu sur le chatbot que nous avons mis en place pour notre client en assurance

Je vous en dis plus 👇

1 - L’objectif

L’objectif était d’optimiser le taux de conversion en leads en testant un chatbot très simple avant d’aller sur une Intelligence Artificielle très complexe comme sur des chatbot SNCF, Accor Hotel Arena ou encore Yves Rocher. Nous avons donc mis en place une page très simple en mettant en avant le chatbot pour inciter le visiteur à déclencher une discussion.

2 - Le chatbot

Nous reprenons les grandes questions du tunnel de conversion classique de notre client leader français de l’assurance cheval, nous les ajustons en mode “conversationnel” et en testant un positionnement moins technique dans le discours.

3 - Les résultats

On multiplie quasiment par 5 le taux de conversion ! Je ne vous cache pas que nous sommes donc en train d'accélérer le sujet pour aller plus loin 😊

Capture d’écran 2019-04-04 à 11.31.49.png



4 - ”Je veux le mettre en place sur mon site”

  1. Avant tout, le chatbot n’est pas toujours adapté à votre secteur d’activité. Il faut, comme pour tout, commencer par une phase de test.

  2. C’est là qu’on enchaine avec notre second point, le budget ! Parce que oui, vous vous demandez certainement le prix que ça peut coûter. J’ai envie de vous dire, testez le chatbot en bas de cet article 😬

  3. Dessinez votre parcours utilisateur : quel est votre objectif final, comment faire vivre une expérience agréable pour favoriser la transformation,... Par exemple, si vous commencez votre chatbot par demander une adresse email, c’est très mal parti. D’où le fait qu’il faut être malin dans l’exécution et bien penser le parcours.

  4. Laissez tourner et faites une comparaison entre votre formulaire classique et le chatbot.


Ça vous donne plein d’idées et envie d’essayer ? On vous accompagne avec plaisir sur la mise en place de votre chatbot et plus globalement sur l’amélioration de votre taux de conversion ! Testez donc notre petit chatbot 👇